Fédération Française de Randonnée des Alpes-Maritimes

 

Le Parc national du Mercantour limite la fréquentation de la vallée des Merveilles


Le parc national du Mercantour : un espace naturel de 685 km2 géré par l'État se situe à cheval sur les Alpes-Maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence.
On y trouve la fameuse vallée des Merveilles, célèbre pour ses gravures rupestres à ciel ouvert.

Limiter la fréquentation : l'instauration de quotas

La mise en place de quotas peut sembler nouvelle sur certains territoires comme dans les Calanques de Marseille.
Elle est en œuvre depuis déjà de nombreuses années dans le
Parc national du Mercantour.

Le dispositif limite l'accès à certaines zones. Les visites se font accompagnées d'un guide, avec un quota de visites fixé par jour. 
 

La limitation des parkings 

Le dimensionnement des parkings est un autre levier. L'un d'eux permet, après trois quarts d'heure de randonnée, d'accéder au lac d'Allos, dans les Alpes-de-Haute-Provence.
Lire “
Le lac d’Allos : réguler son accès pour le protéger 

 

L’information privilégiée 

les gestionnaires du parc du Mercantour prônent surtout des mesures de sensibilisation pour endiguer les phénomènes liés à la surfréquentation.

Les personnels du parc multiplient les actions de communication pour informer le public des règles à observer : interdiction de promener son chien, de cueillir des plantes ou de sortir des sentiers battus. 
 

Lire l’article “Surtourisme : le Mercantour réduit la taille des parkings  “ publié par Les Échos«

Publié le 14/07/2022